snudifo27@gmail.com

|couper{150}|attribut_html)" />

Syndicat des Instituteurs et Professeurs des Écoles. Section de l’Eure
Bourse du Travail 12 rue de l’Ardèche - 27000 EVREUX | 06 28 32 57 22 | snudifo27@gmail.com


CTSD : Rentrée 2016
Publié; le 29 mars 2016 | Administrateur

Le CTSD carte scolaire s’est tenu vendredi 18 mars, 1 semaine seulement après avoir eu connaissance des documents avec les potentielles ouvertures et fermetures de poste. Le DASEN est revenu sur son projet comprenant 41 fermetures de classe pour 16 ouvertures.

En effet, suite à nos interventions en Groupe de Travail du vendredi 11 mars, l’administration est ainsi revenue sur 6 fermetures de classe (Montreuil L’Argillé, Guichainville maternelle, Thuit Signol élémentaire, Surville, Berville sur Mer, Houlbec Cocherel).

2 ouvertures de classe ont été actées à Louviers (J. Prévert) et à St Aubin sur Quillebeuf.

Preuve que la dotation positive de 22 postes pour la rentrée prochaine est insuffisante, l’administration a dû revenir sur son projet initial en annulant la création de 5 postes de remplaçants (1 ZIL sur Evreux 5, 1 ZIL sur Evreux 3, 1 ZIL sur Val de Reuil, 1 BD stage, 1 Brigade départemental).

La défense de dossiers lors de ce CTSD a permis d’annuler seulement 2 fermetures de classe à Calleville et à l’école maternelle du Chat Botté à Aubevoye.

Résultat  : 33 fermetures de classe pour 18 ouvertures alors que la dotation était positive !!!

Cette carte scolaire a vu cette année la création de postes de remplaçants mais bien loin des réels besoins du terrain. Ainsi, ce sont 11 postes de remplaçant qui seront créés, soit :
- 4 BD formation continue,
- 5 ZIL (Evreux 5 / Evreux 3 / Val de Reuil) et 2 BD rattachés à la DSDEN.

Le SNUDI FO 27 a revendiqué, comme depuis 3 ans, la création de postes de remplaçant à hauteur des besoins réels confirmés par les chiffres fournis par l’administration (environ 25% des classes n’ont pas été remplacées depuis janvier). Il faudrait donc encore une quinzaine de postes de remplaçant pour pallier à cette pénurie.

Au niveau des RASED, seul un poste de Maître E a été créé au Neubourg alors que 3 transferts ont eu lieu, ce qui revient à déshabiller Pierre pour habiller Paul. Le SNUDI FO rappelle sa revendication : un RASED complet pour 800 élèves maximum.

Pour l’ASH, sont créés un dispositif d’UPE2A (ex-CLIN) sur le secteur de Gaillon, poste sans doute itinérant, et 2 postes dont 1 en ITEP (rattaché au collège de Bourg Achard) et 1 en IME (les Papillons blancs, Les Andelys). Le SNUDI FO rappelle que le nombre d’établissements spécialisés reste largement insuffisant par rapport au nombre d’enfants relevant de ces établissements qui faute de place, se retrouvent scolarisés dans des « classes ordinaires ».

Dans la logique de la loi de Refondation, l’administration poursuit la politique ministérielle de création de dispositifs de Plus de Maîtres que de Classes (PMC), sur les TPS et sur les décharges de direction (REP, REP+ et classes de 2 et 8 classes).

C’est ainsi que 6 dispositifs de PMC (sur 9 écoles) ont été créés alors qu’aucune TPS n’a été créée.

Le SNUDI FO précise que 48 dispositifs ont été créés depuis 2013, certes en améliorant les conditions d’enseignement dans certaines écoles mais réduisant d’autant les possibilités de faire baisser les moyennes d’élèves par classe dans le département. Au niveau des décharges de direction, le SNUDI FO revendique une amélioration de la quotité de décharge pour TOUS les directeurs.

Malgré une dotation positive, la gestion des fermetures de classe s’est encore basée essentiellement sur des seuils inacceptables (27 en élémentaire et 30 en maternelle) pour les conditions d’enseignement des élèves et de travail des enseignants.

Au vu de la carte scolaire proposée par l’administration, pour le SNUDI FO, la rentrée prochaine connaîtra sans doute les mêmes problèmes que ces dernières années :
- Répartition des élèves en cas de non remplacement d’un collègue absent,
- non prise en charge des élèves en difficultés faute de RASED,
- classes surchargées,
- intégration d’élèves à besoins particuliers en classe ordinaire sans accompagnement, … C’est pour ces raisons que le SNUDI FO 27 a voté, seul, CONTRE cette Carte Scolaire 2016 !

Le SNUDI FO 27 a lu une déclaration préalable (en pièce jointe) et a présenté 2 vœux au CTSD :

Vœux n° 1

Le CTSD de l’Eure, réuni le 18 mars 2016, demande que les élèves scolarisés en ULIS soient comptabilisés dans les effectifs de l’école d’accueil.

POUR : FO / SNUIPP / UNSA

Vœux n° 2

Le CTSD de l’Eure, réuni le 18 mars 2016, demande que priorité dans l’utilisation des moyens, soit donnée à l’allègement des effectifs par classe et au potentiel de remplaçants.

Ne Prend Pas Part au vote : SNUIPP Abstention : UNSA POUR : FO

Un vœu intersyndical a été présenté :

Les organisations syndicales SNUipp/FSU, FO et SE/UNSA demandent que le nombre de postes d’administratifs à la DSDEN de l’Eure soit abondé pour permettre aux personnels de travailler sereinement et dans de meilleures conditions. Pour le service de la DIPER, cela faciliterait leur travail et permettrait un retour à un mouvement interdépartemental à 2 phases de vœux.

Contactez le SNUDI FO 27

Patrice Martineau 06.31.96.60.67

Matthieu Laguette 06.48.62.11.30

pour vous défendre et vous guider.

cale




Documents Liés
Bulletin d’adhésion 2016
PDF - 832.7 ko
Déclaration CTSD carte scolaire 2016
PDF - 203.5 ko
Tableau ouvertures et fermetures de poste
PDF - 352.2 ko
Mesures hors la classe
PDF - 152.3 ko
Rechercher sur le Site
SPIP 2.1.26 [21262] habillé par le Snudi Fo